Nous existons sans être vus, nous n’avons pas de couleur et pourtant nous sommes là. Entrez chez les Dollars, vivez le manga Durarara, marquez ce forum de votre empreinte…
 

Partagez | .
 

 Sweety Sweety Home [PV Lawrence]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alice




Messages : 341
Date d'inscription : 10/04/2014

Age : 23

Feuille de personnage

MessageSujet: Sweety Sweety Home [PV Lawrence]   Lun 25 Mai - 15:00

Vide. C’est le tout premier mot qui vient à l’esprit quand on entre cet appartement, seules les quatre cartons et l’ordinateur installé au sol prouvé que quelqu’un habitait ici, en même temps, Licea vient juste d’y arriver alors on peut supposer qu’elle n’a encore eu le temps de s’installer, cependant le lieu était dépourvu de meuble malgré le grand espace dont elle bénéficié, par ailleurs, on pouvait voir non loin de l’ordinateur un vêtement plié et à côté, un gilet ouvert ce qui laisse à penser qu’il s’agit de ce qui lui a servi de lit. Les seules pièces qui semblaient emménagé sont la salle de bains et la cuisine d’où en sort un chat qui s’est placé devant l’entrée en entendant des pas devant la porte de la maison.
Revenir en haut Aller en bas
Tenshura




Messages : 1775
Date d'inscription : 08/03/2015

Age : 18

Feuille de personnage

MessageSujet: Re: Sweety Sweety Home [PV Lawrence]   Lun 1 Juin - 8:53

Lawrence referma la porte derrière lui d'un coup de pied expert et contempla la pièce dans laquelle il venait d'arriver. Flippant. Perplexe, il fit le tour de l'appartement toujours en te portant. Tu t'étais rendormi, et ça ne l'étonnait presque qu'à moitié à présent. Les autres pièces étaient presque aussi vide, mise à part la salle de bain (et encore, seules étaient présentes les affaires basiques, brosse à dent, serviette, savon etc...) et la cuisine, et il n'était pas difficile de voir que tu venais en effet de déménager. Cependant au vue des autres installations, cela devait être depuis assez longtemps pour avoir débarrasser ces fichus carton, et ce n'était pas fait. Qui était étrange après ? Troquer son confort contre un appartement vide. Et le lit ! Un bon lit était vitale, tout comme un oreiller digne de ce nom. Mais non, le sol avait l'air de parfaitement convenir. Son inspection se reporta sur ton visage, pas sûr de ce qu'il devait en penser. Tu n'étais pas majeur en plus, mais que foutaient tes parents ? Ce fut avec une moue dubitative qui te déposa enfin au sol, sur les vêtements à terre. Sans trop chercher à te réveiller, ni à te maintenir endormie. Il partit ensuite dans la cuisine en chopant le chat au passage. Remplacer un paquet pas un autre, pourquoi pas.

« Aussi farouche sa propriétaire en plus... »

Dit il en le sentant se débattre comme une teigne. L'ignorant, il ouvrit ton frigo mais le referma aussi vite pour ouvrir le compartiment surgelé. Et ô miracle, il y avait des glaçons. Épatant. Le chat en profita à ce moment là pour se carapater après s'être venger d'un vil coup de griffe à son encontre. Il  prit quelques glaçons en soupirant et les plaça dans un sachet plastique qui traînait au pied de la table. Puis il revint dans le « salon », et souleva à nouveau ton haut pour y placer le sachet geler. Il était peut être trop tard pour atténuer l'impact des coups mais il ne perdait rien à essayer. Et puis tu détestais ça, alors...
Revenir en haut Aller en bas
Alice




Messages : 341
Date d'inscription : 10/04/2014

Age : 23

Feuille de personnage

MessageSujet: Re: Sweety Sweety Home [PV Lawrence]   Mar 2 Juin - 14:36

Paisiblement endormie, elle ne silla même pas quand l’homme ferma la porte à coup de pied et ne s’inquiéta pas non plus qu’il se permit de visiter son appartement, après tout, elle n’avait rien de précieux, hormis son ordinateur et son installation autour, mais de toute manière, cela ne risquait d’attirer l’attention du brun plus que cela alors elle était tout à fait tranquille. À vrai dire, dormir ainsi lui convenait nettement mieux que le sol ce qui est plutôt paradoxal pour quelqu’un qui n’aime pas les contacts. Ce fut donc à regret que quelque instant plus tard, elle se retrouva une nouvelle sur le sol froid de son logement. Et fut plus réceptive quand elle perçut les miaulements de protestation de son chat.

« Aussi farouche que sa propriétaire en plus... »

À moitié réveillée, elle entendit le brun ouvrir les portes du frigo et du congélateur suivit pour le son caractéristique d’un chat atterrissant sur le sol, elle en eut un léger sourire amusée. La jeune fille ne daigna pas ouvrir les yeux quand il s’approcha une nouvelle fois, cherchant à se rendormir, mais dû quand même le faire quand elle sentit le froid des glaçons sur sa peau.Immédiatement, elle fusilla du regard son sauveur puis poussa un long soupire d’exaspération suivit d’une petite moue boudeuse en pensant à tout le sommeil qu’elle aurait pu récupérer et à l’enjouement que ça réaction dû lui procurer. Elle parcourra rapidement la pièce du regard comme si elle vérifiée que rien n’avait bougé puis reporta son regard vers le plafond tout en prenant une inspiration.

« Histoire d’éviter les questions chiantes : mes parents sont en Angleterre. J’habitais avec jusqu’à ce qu’ils décident, pour mes 18 ans qu’il valait mieux pour moi de retourner ici dans ma ville natale. Les meubles sont également un coup de leur part, ils ne voulaient pas financer le voyage alors ils ont vendu la plupart de mes affaires… Comme si une hôtesse de l’air et un pilote d’avion ne pouvaient pas avoir de billet gratuitement… Ceci étant, c’est de bonne guerre je suppose, et puis je dois recevoir de l’argent tous les mois donc je suis pas totalement abandonné... Du moins, je crois. »

Elle réfléchissait profondément, quand elle était chez elle Licea avait tendance à avoir la langue plus déliée, si bien qu’il lui arriver facilement de s'éloigner du sujet principal et dire tout ce lui qui passait par la tête. En parlant de ses parents, elle se rendait compte qu’en fait, elle n’en pensait rien de particulier, elle n’avait pas de rancune envers eux, mais elle ne les aimait pas pour autant. Tout comme elle ne saurait dire si ses parents l’aime ou non, elle suppose que oui vus que l’on toujours que les parents aime ses enfants, mais elle n’avait pas eu de réel conversation avec eux depuis bien longtemps et cela ne la dérangeait pas plus que ça. En parlant de ses parents, elle se rendait qu’en fait, elle n’en pensait rien de particulier, elle n’avait pas de rancune envers eux, mais elle ne les aimait pas pour autant. Elle tourna la tête dans ta direction et demanda doucement.

« Au fait, vous aimez le thé ? »
Revenir en haut Aller en bas
Tenshura




Messages : 1775
Date d'inscription : 08/03/2015

Age : 18

Feuille de personnage

MessageSujet: Re: Sweety Sweety Home [PV Lawrence]   Lun 8 Juin - 13:34

Comme attendu, ta réaction l'enchanta en effet. Mais il aurait de toute façon était difficile de rester stoïque face au froid peu commun des glaçons sur sa peau, ça n'était jamais agréable et le corps avait une réaction naturelle de recule. Ta moue enfantine vint parfaire ses attentes et il bascula sur ses fesses pour s’asseoir en tailleur. Et alors qu'il allait placer une petite pique, tu pris les devant d'une manière... Étonnante.
Lawrence cligna des yeux pour la énième fois depuis qu'il t'avait rencontré, à nouveau sur le cul. Il ne t'avait rien demandé, t'interroger sur le pourquoi du comment tu étais arrivé ici ne lui avait même pas effleurer l'esprit. Mais c'était naturellement que tu venais de te confier, toi, le petit chaton qui feulait à la simple approche d'un inconnu. Normal.

« Tu n'est pas amusante, la notion de suspens te dépasse complètement apparemment... Licea. Tu n'étais pas obligé de raconter ça, pour être franc j'm'en fiche quelque peu. Mais bon, au moins je sais maintenant que tu as des parents agréables et attentionnés, d'où une fille loquace, tactile et sociable. »

Ricanement des plus ironique. Il vit que tu étais à moitié perdu dans tes pensées suite à ta dernière supposition. Allons bon, tu n'allais tout de même pas plonger dans un débat conflictuel du « est ce que je suis aimé de ceux qui m'ont mis au monde » alors que Lawrence était juste devant toi ! D'ailleurs... Il eut un brusque doute. T'avait il dit seulement comment il s'appelait ? Il n'en avait pas le souvenir, ce qui était d'autant plus inquiétant pour ta capacité à raisonner correctement. Une autre personne aurait sans doute déjà appeler la police, ou pour les plus téméraires l'aurait mis à la porte sans ménagement (ou du moins essayé...). Tu aurais du être la première à criser qui plus est. Soit tu avais une intuition doublé d'une capacité d'adaptation épique, soit tu te fichais de ce qui pouvait t'arriver. Dans les deux cas c'était peu commun est inquiétant.

« Le thé ? Uniquement celui aux feuilles de bambous, et il est peu probable que tu ais de celui là. Par contre le chocolat chaud...»

Du lait et du chocolat en poudre, tu devais bien avoir, non... ?
Revenir en haut Aller en bas
Alice




Messages : 341
Date d'inscription : 10/04/2014

Age : 23

Feuille de personnage

MessageSujet: Re: Sweety Sweety Home [PV Lawrence]   Mer 10 Juin - 0:33

Du chocolat chaud ? Sérieusement ?... Elle laissa échapper un rire léger, en une phrase l’homme venait de salement amoché l’aura de virilité qu’il inspirait à la jeune fille. Après un moment de flottement, elle calma son fou rire naissant pour reporter son attention sur le moment présent et ne pas partir dans un délire intérieur comme elle a tendance faire.

« Désolée mais n’aviez-vous pas remarqué en regardant dans le frigo, car je suis sure que vous l’avez et même si vous ne l’avez pas fait, vous l’avez fait quand même, que je n’ai pas de lait. J’étais justement sortie acheter le nécessaire d’ailleurs… » Dit-elle avec un ton songeur sur la dernière phrase.

Elle pencha ensuite la tête en arrière en fixant le plafond. Il lui avait paru approprié de proposer du thé car après tout c’est ainsi que l’on accueille un invité, non ? Licea n’ayant jamais eux de visite hormis des psychologues, n’en savait trop rien et voulait donc faire paraitre un semblant de normalité… Ce qui est visiblement en train se retourner royalement contre elle. Elle redescendit la tête dans un soupire puis énonça dans un sourire gênée que l’on peut qualifier de mignon.

« Sinon, j’ai du thé au chocolat… »

La demie-anglaise se sentait embarrassée et voulait se sortir de cette panade, ou plutôt ce qu’elle perçoit comme une panade à cause de sa mauvaise habitude à trop réfléchir sur tout la faisant toujours envisagé le pire la faisant donc paniquer facilement. Licea est ce que l’on peut qualifier de lunatique passant toujours d’une humeur à l’autre selon ce qu’il se passe dans sa tête. Elle baissa les yeux en se mordant la lèvre inférieure tout en sentant le rouge monter à ses joues. Elle avait la mauvais pressentiment que cette situation allait encore prêter à prétexte pour permettre au brun de l’embêter une nouvelle fois.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Feuille de personnage

MessageSujet: Re: Sweety Sweety Home [PV Lawrence]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sweety Sweety Home [PV Lawrence]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

DOLLARS :: RP :: Appartement de Licea+