Nous existons sans être vus, nous n’avons pas de couleur et pourtant nous sommes là. Entrez chez les Dollars, vivez le manga Durarara, marquez ce forum de votre empreinte…
 

Partagez | .
 

 Shrödinger Neuro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ghost

avatar


Messages : 12
Date d'inscription : 26/02/2013

Age : 24

Feuille de personnage

MessageSujet: Shrödinger Neuro   Mar 26 Fév - 22:20

    _ Shrödinger Neuro _
    Dead or alive


      _ Identité


    Nom : Shrödinger
    Prénom : Neuro [à prononcer "Nyuro"]
    Surnom : Ghost, Nyu-nyu
    Age & Date de naissance : 20 ans ; 04 Avril
    Sexe :
    Nationalité & Origines : Japonais, mais son grand-père paternel était autrichien

    Emploi : Libraire à Animate Ikebukuro
    Activités : Il s’occupe de sa boutique, lit des mangas, regarde des anime, se crée des vêtements et fait un peu de cosplay – pour faire des sorties. Il aime bien se poser dans un parc pour lire, aussi, et il fait du jogging tous les matins
    Camp officiel : Dollars
    Classe : Surnaturelle : "Esprit" (en fait, un simple humain qui est déjà mort mais qui est... vivant)
    Pseudo sur le Chat : Ghost

    Famille : Fils unique, il a coupé les ponts avec sa famille depuis sa mort. C’est sa grand-mère qui lui a appris à coudre et c’est d’elle qu’il tire sa passion pour les vêtements de l’époque victorienne
    Relations : Aucune pour le moment

      _ Histoire


    Neuro était un petit garçon japonais tout ce qu'il y a de plus normal, hormis peut être les reflets violacés dans ses yeux sombres, mais ce n'était qu'une question d'éclairage. Il eut une scolarité normale, avec l'angoisse du bulletin de note, les rigolades avec les copains, l'amoureuse de la classe d'à côté. Il était assez bon en classe mais n'était pas exceptionnel non plus. Il aimait lire, et restait souvent seul dans son coin, mais il avait quelques amis qui l'extirpaient de sa solitude.
    Fils unique, ses parents étaient assez exigeant avec leur seule progéniture. Il sut combler leurs attentes les plus modestes, sans non plus parvenir à briller comme étudiant en médecine ou en droit, mais décrocha tranquillement son Baccalauréat. Il avait alors 18 ans et vivait une vie heureuse et paisible, pleine de petits rêves et de grandes idées. Il n'avait pas énormément de succès avec les filles, mais avait une petite amie, à qui il s'était finalement déclaré après de nombreuses tentatives ratées pour cause de bégaiement.
    Après la cérémonie de remise des diplômes, Neuro avait invité sa copine à passer l'après-midi avec lui. Il s'étaient baladés main dans la main, avaient étés au cinéma, puis dans un café, un vrai rendez-vous de petit couple. Et puis, alors qu'il traversait simplement la rue avec elle, un chauffard avait déboulé, et dans un dernier réflexe, il avait poussé l'élue de son coeur hors de la trajectoire du véhicule.
    Et il s'était vu mourir. C'est comme si son âme s'était détachée de son corps pour le veiller. Il avait vu la voiture le heurter, avait vu se répandre le sang. Il avait entendu sa petite amie crier, l'appeler, pleurer, mais sa voix était lointaine. Il avait fermé les yeux, et quand il les avait rouvert, il avait vu ses parents pleurer sur sa dépouille. Il avait vu les médecins l'emmener à la morgue. Il était mort.
    Depuis son observatoire, Neuro avait appelé à l'aide, crié, pleuré, autant qu'il le pouvait. Il hurlait à l'injustice, et ses sanglots ne s'arrêtaient pas. Enfin, il bascula dans le vide, et s'endormit.
    Quand il rouvrit les yeux, il eut froid. Il était enveloppé dans un plastique désagréable. Il ne réalisa pas tout de suite ce qu'il se passait, mais se défit de sa prison de plastique, sa bouche cherchant inlassablement un peu d'air. Sa gorge était sèche, son corps tout entier semblait raide. Il reprit possession de son corps lentement, avant de réaliser qu'il se trouvait dans une chambre froide. Pris de panique, il s'enfuit, et rien ne le retint - les cadavres ne s'enfuient pas, n'est ce pas ?
    Il était mort, et il ne l'était plus. Il était humain mais sans plus vraiment l'être. Fantôme, esprit, revenant. Tout ces mots l'effrayaient, autant que sa réalité instable. Il était vivant de nouveau mais ne pouvait reprendre la vie qui lui avait été volée. Ni sa famille, ni ses amis, ni sa copine n'avaient gardé de place pour lui dans leur monde. Il était mort à leur yeux et aux yeux de tous, et devait le rester.
    Il rentra chez lui pendant que ses parents étaient au travail - la clé était dans le pot des bégonia, sous la fenêtre. Il récupéra ses vêtements, ceux qu'il avait fait avec sa grand mère, surtout, au style de l'époque victorienne, et prit tout l'argent qui se trouvait dans la maison. La police boucla l'affaire en un cambriolage, mais il n'emporta que ses objets personnels.
    Il s'installa à Ikebukuro, ayant entendu parler de la moto noire et des légendes sur les Dullahans. Il passa beaucoup de temps à la bibliothèque afin de se renseigner sur ces créatures surnaturelles. Il voulait savoir pourquoi il n'était pas mort - ou plutôt, pourquoi était-il à la fois mort et vivant - et surtout, savoir comment rejoindre l'au-delà, où il pourrait peut être se réincarner et rejoindre son âme-soeur.
    Il y eu de nombreuses recherches pour retrouver ce qui était advenu de son corps - pourquoi voler le corps d'un défunt ? Les forces de polices optaient pour un réseau de trafic d'organes, d'après la presse. L'affaire avait fait beaucoup de bruit, et Neuro avait décidé de sortir le moins possible, le temps que les choses se tassent. Il louait une chambre dans un hôtel miteux où personne ne venait jamais, et restait de longues heures enfermés là-bas à lire. Il se laissa pousser les cheveux pour être méconnaissable, les laissant lui manger une partie du visage. Il céda néanmoins à l'envie d'enfin afficher sa passion au grand jour, et de porter quotidiennement ces vêtements qu'il avait conçu lui même. Sa grand mère n'était plus là pour les reconnaître, et ses parents n'y avait jamais porté un grand intérêt.
    Il avait ensuite erré dans la ville, croisant parfois Mafia et ColorGangs, qu'il fuyait chaque fois. Il était parvenu, en se mêlant à la population underground, à se procurer de faux papiers d'identité, monnayant une somme plutôt conséquente. Il s'est renommé "Ghost Neuro", en manque d'inspiration pour un nom plus reluisant. Un jour, il se retrouva nez à nez avec un règlement de compte et y fut mêlé à son insu. Encore une fois, il se vit mourir, hurla, pleura. Encore une fois, il se réveilla, le corps froid et engourdit. Encore une fois, il resta abasourdit par les évènements et s'enfuit.
    Pendant plusieurs mois, il enchaîna les petits boulots, se retrouvant finalement libraire à Animate Ikebukuro, un job qui le passionnait. Il entretenait de bonnes relations avec son patron, et fut vite contaminé par son côté Otaku. Deux ans après, lorsque le propriétaire voulu changer d'air, il confia le magasin à Neuro qui s'y investit de tout son coeur. Il aimait discuter avec les clients de tel ou tel manga, et en découvrir d'autres.
    Il y avait notamment une jeune femme et son ami qui passaient souvent et qui le faisait rire, à jouer avec les figurines et esquisser des pas de danse. Enfin, il s'était fait une nouvelle vie, et était heureux. Et pour rien au monde il ne laisserait ce bonheur disparaître.
    Sa prise de conscience débuta alors. Il avait réussi à se reconstruire, au final, pour goûter au bonheur qui lui avait injustement été arraché. Il en savait beaucoup sur les esprits, et s'était renseigné plus précisément sur Celty. Il savait que les Dullahans fauchaient les âmes des morts pour les envoyer dans l'Au-delà. Il se mit à en avoir peur, craignant qu'une rencontre avec elle ne finisse par lui ôter la vie qui lui restait. Il avait été témoin une fois de la force de la motarde noire, alors qu'il marchait simplement dans la rue un soir, et sa nature craintive l'avait poussé à non seulement redouter la motarde sans tête, mais également tout autre phénomène paranormal - ainsi que la nature de sa propre existence. Il était simplement un humain normal qui avait été par deux fois retenu à tord sur Terre.


      _ Description Physique


    Neuro est un jeune japonais de 20 ans, et il les fait à peine. Les traits fins, le teint pâle, il a encore de légères rondeurs de l'enfance. Ses yeux sont noirs, mais on peut y voir des reflets violacés si l'on y plonge suffisamment son regard ; regard que ne soutiendra pas l'intéressé. La démarche hésitante, le regard fuyant, il est timide jusque dans son attitude de tous les jours. Un brin de maladresse peut lui faire perdre confiance en lui, même s'il reste globalement calme et posé, il ne se presse jamais dans la rue, ne cours que pendant son jogging matinal.
    Il n'est pas très grand, pour un homme, et n'a absolument pas une carrure de sportif. Il a quelques fois tenté de se muscler, sans grand résultat, ses bras, ses jambes restent fines. Il fait assez attention à avoir une bonne pratique de sport et une alimentation saine, même si le soir, il a souvent la flemme de se nourrir correctement et avale des nouilles instantanées. Il n'est pas maniaque non plus - ce n'est pas comme s'il pouvait mourir d'une santé déplorable. Il aime prendre soin de lui jusqu'à ses ongles qu'il laisse pousser jusqu'à ce qu'il dépassent légèrement et qu'il garde impeccables.
    Ses cheveux sont la seule touche de négligence chez lui. Il tente parfois de les coiffer, en vain. Il aime les avoir devant les yeux, mais dégage son visage le plus souvent, ne serait-ce que par respect pour ses clients. Sa tignasse brune rebique en de nombreux épi qu'il n'arrive jamais à estomper, et il garde les cheveux longs jusqu'aux épaules.
    Le plus souvent, il porte des vêtements qu'il a lui même confectionné, soit qui datent d'avant sa mort et auquel sa grand-mère avait participé, soit ceux qu'il a conçu depuis et qui sont dans des teintes plus sombres. Il aime par dessus tout l'époque victorienne et ses jabots, rubans, et autres fantaisies. Ce style vestimentaire lui attire souvent les regards des passants, mais c'est une passion qui va outre sa timidité. Il est si habile en couture qu'il réalise la plupart de ses vêtements, ainsi que les quelques cosplays qu'il ose porter.

      _ Description Mentale


    Neuro est extrêmement timide, bien qu'Otaku et passionné de cosplay. Ses passions sont contraires à son caractère, car il n'aime pas trop se mettre en avant, mais adore s'habiller de vêtements victoriens ou en cosplays voyants. Pour autant, il aime se cacher derrière ses cheveux ou se faire discret. Il observe souvent les gens de loin, et admire les Lolitas qui en plus d'être craquantes, exposent leur passion et leur style aux yeux de tous. Il aime la solidarité et l'esprit de famille comme au sein des ColorGang qu'il admire de loin. Seulement, il est pacifiste - et particulièrement faible - et donc ne veut pas se mêler à des bagarres.
    Neuro est intelligent, sans être un génie non plus. Il lit énormément de livres, et même s'il a une préférence pour la littérature de distraction comme les policiers, il y recueille beaucoup d'information. Il a une bonne mémoire qui lui permet de restituer une bonne partie des connaissances qu'il a acquis dans les bouquins. Seulement, il n'est ni vantard, ni très bavard, et montre rarement cette masse de connaissances.
    Il est avant tout un jeune homme brisé, qui a eut beaucoup de mal à oublier sa petite amie. C'est un passionné, qui aime de tout son coeur lorsqu'il aime. Il est fidèle tant à ses amours qu'à ses amis, à n'a eu qu'une seule petite amie. C'est un garçon plutôt réservé, mais Animate Ikebukuro lui permet d'avoir des contacts extérieurs avec des personnes qui partagent ses centres d’intérêts, ce qui facilite l'approche. Il est également profondément gentil et bienveillant, et on l'imagine mal faire du mal à qui que ce soit, même s'il est capable de se battre - plutôt verbalement, en tous cas - pour protéger ceux qu'il aime. Il est capable de nombreux sacrifices pour ses amis, et sa famille lui manque énormément, bien qu'il se soit juré ne plus les revoir pour ne pas les rendre fous.

      _ Divers


    Aime/Passions : Les ColorGangs, les mangas, le cosplay, la littérature en général, les vêtements de l’époque victorienne, les jeux vidéo, les lapins et les lolitas
    N'aime pas/Peurs/Phobies : Phobique et allergique aux chats ; il a peur des êtres surnaturels comme Celty – dont il connait l’existence - et a peur de disparaître, emporté par un shinigami

    Capacités : Neuro est ridiculement faible physiquement, mais il a de bonnes capacités cérébrales. Sa nature inhumaine lui permet aussi de guérir plutôt rapidement et il ne peut pas mourir de blessures physiques, sauf celles qui touchent le cerveau. Si Celty le fauche, par contre, il mourra sur le coup.
    Journées : Avant d’aller à son travail, il part 1h faire du jogging. Il mange une salade tous les midis – faut pas croire, il reste mince parce qu’il fait attention à sa ligne – et lorsqu’il sort du boulot, il va traîner dans un parc ou même dans la rue. Il aime regarder les gangs de loin, petites taches de couleur dans la nuit, mais il ne s’en approche jamais, de peur d’être mêlé à des bagarres, mais admire leur sens de l’entraide et leur esprit fraternel.

    But : Vivre, surtout, rencontrer des gens et se faire des amis. Rejoindre un gang pour connaitre l’esprit d’équipe et avoir des gens sur qui compter, également.
    Autre : Il n’a pas d’animal de compagnie, mais les animaux errants ou non l’apprécient généralement sans raison particulière, ce qui lui pose un sérieux problème quand l’animal en question est un félin. Il aimerait avoir un lapin.


Dernière édition par Ghost le Dim 3 Mar - 21:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tazu

avatar


Messages : 77
Date d'inscription : 09/07/2012

Age : 25
Rang personnel : Je suis un mauvais dragueur, je complexe

Feuille de personnage

MessageSujet: Re: Shrödinger Neuro   Dim 3 Mar - 16:44

Alors. Il n'y a qu'un seul truc qui me dérange, c'est que tu parles à peine de ce que Nero est devenu. Je veux dire, tu dis "il est à la fois mort et vivant", plus tard, des précisions sur ce qui peut le tuer ou pas, sans donner de justification ; comment sait-il être "mort et vivant" ? Comme ça, on dirait plutôt un vivant qui ne peut pas mourir, non ?
Ensuite, ce qui m'a fait bizarre aussi c'est le "il a peur des êtres surnaturels" alors que dans l'histoire tu avais précisé qu'il était venu à Ikebukuro parce qu'ils s'y trouvaient... Mais après, c'est sans doute un détail.
Et puis, un autre détail, comment il a fait pour ne jamais être retrouvé, découvert ? Si il vit ouvertement dans le monde des vivants, il doit bien s'être fabriqué une fausse identité, sinon il y aurait des problèmes ; même s'il a décidé de ne pas recontacter sa famille...
Voilà ~
Revenir en haut Aller en bas
http://dollars.forumgratuit.org/t382-shuang-liao-mafieux-zuha-le
Ghost

avatar


Messages : 12
Date d'inscription : 26/02/2013

Age : 24

Feuille de personnage

MessageSujet: Re: Shrödinger Neuro   Dim 3 Mar - 20:38

Il pense qu'il est mort et vivant, simplement parce qu'il est déjà mort deux fois, mais il est encore en vie. Je savais pas trop comment exprimer ça T-T
Il a la certitude d'être mort à chaque fois parce qu'il s'est vu hors de son corps, et aussi, la première fois, il s'est retrouvé à la morgue.
Ensuite, j'ai oublié de préciser qu'il en a peur que depuis qu'il a trouvé un job stable, tout ça, parce qu'il a peur de mourir pour de vrai, enfin, je vais développer tout ça.
Et je viens de songer à une éééééénorme incohérence, c'est que genre il s'est cassé mais y a pas eu de recherches pour retrouver le corps... Je vais réfléchir là-dessus !
Merci de ton aide ! o/
Revenir en haut Aller en bas
Tazu

avatar


Messages : 77
Date d'inscription : 09/07/2012

Age : 25
Rang personnel : Je suis un mauvais dragueur, je complexe

Feuille de personnage

MessageSujet: Re: Shrödinger Neuro   Dim 3 Mar - 21:46

You welc'm
Revenir en haut Aller en bas
http://dollars.forumgratuit.org/t382-shuang-liao-mafieux-zuha-le
Contenu sponsorisé





Feuille de personnage

MessageSujet: Re: Shrödinger Neuro   

Revenir en haut Aller en bas
 

Shrödinger Neuro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

DOLLARS :: RP :: [Paperasse] :: Fiches-personnage+