Nous existons sans être vus, nous n’avons pas de couleur et pourtant nous sommes là. Entrez chez les Dollars, vivez le manga Durarara, marquez ce forum de votre empreinte…
 

Partagez | .
 

 Rotasu Aki ~ [terminé o/]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wave

avatar


Messages : 128
Date d'inscription : 21/12/2011

Age : 18

Feuille de personnage

MessageSujet: Rotasu Aki ~ [terminé o/]   Lun 26 Déc - 14:02


    _ Rotasu Aki _
    Le lotus ensanglanté ~



      _ Identité


    Nom : Rotasu
    Prénom : Aki
    Surnom : Le lotus rouge
    Age & Date de naissance : 19 ans, née le 27 Avril
    Sexe :
    Nationalité & Origines : Japonaise d'origine, nationalité Japonaise.

    Emploi : Aucun
    Activités : Tuer des gens, blesser des gens, se battre ~


    Camp officiel : Les Encres rouges
    Classe : Chef de gang
    Pseudo sur le Chat : Bloody, Wave

    Famille : Père et mère
    Relations : Avec le blond de l'histoire dont j'ai pas encore décidé le nom x)


      _ Histoire



J'ai commis mon premier meurtre à l'âge de 5 ans.
J'étais petite, je ne savais pas ce que je faisais, mais ça a marqué un grand tournant dans ma vie. Comment l''ai je tué ? On jouait dans le bac à sable. Pour je ne sais plus quelle raison, il m'a énervé. Je me suis jetée sur lui et l'ai forcé à manger de grosses poignées de sable. Il s'est étouffé et est mort d'asphyxie. Pour comprendre la suite,il faut que vous sachiez quelque chose. Mes parents sont riches et influents. Des gens très « pompeux » axés sur l'apparence et le qu'en dira-t-on. Ce n'étaient pas des yakuzas ou des mafieux, juste des héritiers. Ils avaient su se servir de leur argent pour en gagner encore plus et étendre leur influence. Je ne peux pas dire qu'ils m'aimaient, ce serait un gros, un énorme mensonge. C'est un peu un accord tacite passé entre nous : ils me logent, m'offrent ce dont j'ai besoin et couvrent mes meurtres. En échange, je ne leur parle pas, ne leur demande rien et leur donne un peu d'argent. C'est une relation qui me plaît, pas trop contraignante. Quoi qu'il en soit, mes parents ont couvert ce meurtre. Je ne sais pas comment ils l'ont fait, je ne leur ai jamais demandé et je n'ai pas envie de le savoir. Ce qui m'importe, c'est qu'ils l'ont fait.


Quelques années plus tard, vers mes 7 ou 8 ans, j'ai lu un livre [guerres du monde émergé pour ceux que ça intéresse] qui désignait ceux qui tuaient avant l'âge de 8 ans comme des « enfants de la mort ». Il faut savoir qu'entre 5 et 8 ans, j'ai tué d'autres personnes, plus ou moins volontairement. Enfant de la mort. Je me répétai cette phrase sans cesse dans ma tête. Enfant de la mort. C'était une phrase qui me faisait sourire, m'ouvrait un nouvel horizon. Ces mots sonnaient, me correspondaient tellement bien ! C'était décidé. J'allais devenir une enfant de la mort.


J'ai demandé à mes parents de m'inscrire dans des cours d'arts martiaux, de boxe, d'escrime, de tout ce qui pouvait servir à se battre. Je ne faisais que ça. Je travaillais mes prises, mes techniques jour et nuit. J'adorais ça. La sensation d'être puissante, d'exister. J'aimais le taekwondo surtout. Il nous apprenait à nous servir de deux armes : la bâton et le couteau. J'ai vite eu une préférence pour le couteau. Il faisait couler du sang. Et j'adorais ça.
A vrai dire, pour travailler ma technique, je manquai la moitié des cours. Un jour, je n'y étais allée que l'après-midi. Alors que je m'apprêtai à rentrer chez moi, une espèce de gros balourd style caillera des bacs à sable m'a arrêtée avec sa bande. Ils m'ont bloquée contre un mur. Le caïd m'a dit sur un ton qui, je suppose, était censé être menaçant :


<<-Hey toi ! T'es jamais là à l'école. Alors que nous on est obligés de rester bloqués en cours à rien foutre? On va tellement t'abîmer que tu pourras même plus écrire. C'est injuste que tu sois chez toi à faire je sais pas quoi alors que nous, on bosse !>>

Je fis un petit sourire en coin et ricanai avant de rétorquer d'un ton ironique, faussement effrayé :


<<-Oh mon dieu, que j'ai peur. Mais attends.... Y a un truc que je comprends pas. Tu veux essayer de m'envoyer à l'hosto, c'est ça ? Mais alors je pourrais plus du tout venir à l'école. Et je ne voudrais surtout pas que tu m'en veuilles pour ça, tu comprends...>>


Touché, coulé. Il avait perdu. Il écarquilla les yeux dans un effort grotesque pour reprendre de sa superbe et il continua d'un ton agressif :

<<-Non mais oh, tu te prends pour qui, là ? Allez les gars, on va la tuer cette fille.>>

Je. Les. Ai. Tous ! Défoncés. C'était très drôle d'ailleurs. Aucun d'entre eux n'a réussi à me toucher. Pitoyable.
Après cet épisode, plus personne ne m'a adressé la parole à l'école. On s'écartait sur mon chemin dans un respect mêlé de crainte. J'ai fini la primaire, et j'ai définitivement arrêté l'école. Mes parents on dit qu'ils me donnaient cours à domicile, ce qui était faux. Je ne faisais que travailler inlassablement ma technique, qui devenait de plus en plus meurtrière. J'ai réussi à me procurer un couteau rien que pour moi. Bientôt, les arts martiaux ne m'ont plus suffis. J'avais battu les maîtres et je me désintéressait de la boxe et de l'escrime. Je me mis alors à errer dans Ikebukuro. A cette époque, j'avais à peu près 12 ans.
Un jour, une jeune femme étrange d'à peu près une vingtaine d'années, très souriante, m'interpella :


<<-Bonjour mademoiselle. Vous cherchez quelque chose ?>>

Qui c'était, cette fille ? Je ne la connaissais même pas, je ne l'avais jamais vue. Je pouvais bien lui dire la vérité, ça l'effraierait peut-être :


<<-Je cherche du sang, de la violence, des combats. C'est tout.>>

Je fus déçue. Elle ne s'est pas enfuie, n'a pas crié ni rien fait de spécial. Elle a juste éclaté de rire et m'a dit d'un ton insidieux :


<<-C'est étonnant pour une si petite fille. Dis-moi... Tu sais te battre ?>>

J'ai acquiescé. Elle m'a prit la main et a continué en souriant de plus belle :


<<-Alors je sais où tu peux trouver ce que tu cherches. Suis-moi.>>


Elle m'a conduit dans un entrepôt insalubre en bordure d'Ikebukuro. elle ouvrit brutalement la porte. Dans l'entrepôt, il y avait beaucoup de monde. Je remarquai qu'ils avaient tous quelque chose de rouge sur eux. Un color gang ? J'en avais vaguement entendu parler. C'était généralement des malades qui faisaient la guerre à d'autres gangs. Ma protectrice improvisée me dit :

<<-Voici les encres rouges. C'était un gang redoutable jusqu'à l'arrivée de la drogue parmi eux. Mais ils combattent toujours autant, ou presque, contre les foulards verts. Veux-tu te joindre à eux ?>>


Faire partie d'un gang ? Les encres rouges.... Se battre.... Faire la guerre... Ça me paraissait tellement hors de portée ! Mais non... Ils étaient là, juste devant moi. Je fermai les yeux un instant afin de prendre un peu de recul. Quand je les rouvris, ils brillaient. Je dis avec enthousiasme, criant presque :

<<-Oui !>>


Et j'y suis entrée. Purement et simplement J'arbore depuis ce jour un foulard rouge à mon cou. La jeune femme qui m'avait introduite se nommait Shizuka. Encore aujourd'hui, j'ai du mal à la cerner.Quoi qu'il en soit, elle m'a apprit les règles du gang, son histoire, nourrissant en moi une haine farouche pour le gang des foulards verts. Mon seul objectif était de les exterminer. Dans les combats, je faisais couler le sang avec élégance, ce qui me valut le surnom de "Lotus Rouge". Peu à peu, et presque sans que je m'en aperçoive, j'ai gravi un à un les échelons dans les encres rouges. Je suspectai et suspecte toujours Shizuka d'y être pour quelque chose. Qui est vraiment cette femme ? Je ne le saurais sûrement jamais.
J'ai fini par atteindre le sommet de la pyramide. Je suis devenue chef sans vraiment que je m'en aperçoive, un peu malgré moi. Ce n'est que parvenue à ce stade que j'ai vraiment vu les ravage que la drogue avait fait. Plus que le temps ou que les batailles, c'était elle qui rongeait petit à petit mes rangs, jusqu'à la perdition du gang. J'avais une nouvelle ennemie.
Être chef n'est pas facile, c'est une grosse responsabilité. Durant mes temps libres, je me demandais si tout compte fait, le sang n'était-il pas juste une simple, une vulgaire encre rouge... Alors je me dis que soit, avec cette encre, j'écrirais en lettre rouge la légende. Ma légende.


[Histoire dont je suis très peu fière, vous m'excuserez >.<]





      _ Description Physique



Alors. Décrire mon physique. Question épineuse. Je dirais pour commencer que je suis assez jolie, sans non plus être éblouissante.

Voyons ma silhouette, mon corps quoi. J'ai une tête normale, bien proportionnée, un ventre plat, pas un gramme de gras, une de mes grandes fiertés, de longues jambes longilignes et de fines chevilles. On me dit souvent que j'ai les pieds de Cendrillon. Je ne sais même pas qui c'est ! Quand je regarde mes pieds, je ne vois rien de spécial. Hm, si ils sont peut-être un peu petits. Un peu. Ensuite, mon dos. J'ai des épaules droites, fines et carrées. J'aime beaucoup mes épaules. Devant, on voit mes clavicules, c'est assez bizarre. J'ai le dos droit. Droit et fier. Ma colonne vertébrale est légèrement renfoncée ce qui crée une espèce de petit sillon. Je parais grande, en disant tout ça, hein ? Et bien oui. Je mesure dans les 1m80, quand même. J'aime bien être grande.

Ma peau. Comment décrire ma peau... En fait, elle n'a pas grand-chose de spécial. Elle est blanche. Toute blanche. Je ne bronze jamais, ne rougis jamais. Enfin jamais à cause de la chaleur, bien sûr. Sinon, bien sûr que je rougis ! Je suis humaine, tout de même. Des fois, on me demande si je mets du maquillage pour que ma peau soit si blanche. Bon sang, non ! C'est vrai qu'elle est très blanche. Mais quand même !

Ensuite, que dire ? Mes cheveux. Encore quelque-chose que j'aime assez. Ils sont assez longs, ils m'arrivent un peu en dessus des épaules . Ils sont noirs, d'un noir ébène profond. Ils sont lisses, enfin moyennement. Ils ont quand même une fâcheuse tendance à friser. Ils ne sont pas très épais, c'est agréable en été, j'ai moins chaud. Leur consistance ne correspond pas vraiment à ce qu'on voit à l'extérieur. Ils sont assez... Rêches. Râpeux. Je ne sais pas vraiment comment dire... Je les ai coupés en frange devant. Pas
parce que ça me va mieux mais parce que les mèches de devant on souvent tendances à s'emmêler au bout, à faire des nœuds. C'est énervant.

Juste en dessous, voici mon visage. Comme dit plus haut, ma tête est normale. J'ai un front normal, des joues normales. Mes yeux sont, hmm... Pas vraiment rouge, mais ça en approche quand même beaucoup. Ils sont bruns virant très fort sur le rouge. L'iris est légèrement strié d'une couleur plus profonde et son bord, son contour est décomposé en deux anneaux noirs. J'ai des sourcils fins. Ce qui est désespérant. J'ai parfois l'impression de ne pas en avoir et je trouve ça moche. J'ai des cils assez longs et très noirs. Et très épais. Pour tout vous dire, je pense que je pourrais faire une pub pour du mascara. Sauf que je n'en met pas. Je ne mets jamais de maquillage. J'ai un petit nez fin et « en trompette ». Il est mignon, ok, mais franchement des fois j'ai l'impression de ressembler à un petit cochon. Je sais c'est répétitif, mais j'ai une petite bouche aussi. Elle est pâle, pas très vive, mais elle a une couleur, légèrement rosée. Très légèrement. Je vais vous décrire mes dents. Peut-être que vous trouvez ça inutile, mais si vous me voyiez avec mon sourire de psychopathe vous comprendriez. J'ai des dents blanches, mais surtout, elles sont pointues. Mais toutes, pas que les canines. Ce qui est encore plus saisissant quand je souris. Ensuite, et pour finir avec le visage, j'ai un petit menton relevé.

Voyons mes mains. Elles sont étrangement assez blanches, pas abîmées du tout. Vous comprendrez pourquoi je dis ça plus tard. Mes doigts sont longs et fins, et mes ongles sont coupés courts. J'ai horreur de les avoir longs, j'ai l'impression d'avoir des échasses aux doigts et c'est très désagréable. La peau de mes mains est douce, je sais je vais vous paraître un peu « princesse aux douces et belles mains blanches comme la neige » et gna et gna mais croyez-moi, je n'ai rien d'une princesse. Et puis c'est vous qui demandez de décrire le physique !

Voici ensuite les petits détails dont tout le monde se fout. Sauf moi. J'ai un cou aux détails marqués, je vous avais déjà parlé de mes clavicules. J'ai une poitrine normale et je ne suis pas très musclée, mais je préfère. J'ai des os assez visibles mais je ne suis pas anorexique. Je ne suis tout de même pas grosse du tout. Du tout.


Enfin, pour finir, mon style vestimentaire. Ça rentre dans le physique, hein ? J'ai un style très « décontracté ». Ma tenue de base est sweat très gros avec un baggy et des baskets. C'est simple et efficace. Je suis presque toujours habillée comme ça, ou bien alors avec un jean large. J'ai une sainte horreur de tout ce qui est moulant. Il y a un autre type de tenue que je vénère, les kimonos. J'adore ça. On me dit que je ressemble à une geisha avec, ce qui ne me fait pas spécialement plaisir. J'ai pleins de paires de converses, ce sont mes chaussures préférées.





      _ Description Mentale




Ah. C'est encore plus difficile à décrire. Et pour cause, j'ai un côté un peu schizophrène. Dans la vie de tous les jours, donc à peu près les trois quarts du temps, je suis le stéréotype même ou presque de l'ado. Je ne souris pas, parle peu, reste cloîtrée sur ce que je fais. Je suis assez perspicace, avec une langue aiguisée et de bonnes répliques. Intelligente et acerbe, ce sont les deux mots qui
me décrivent le mieux alors.


Ensuite, deuxième cas de figure. Mon deuxième côté est en quelque sorte mon « dark side ». Même si l'autre n'est pas très « light » non plus. Avant de vous décrire cette deuxième personnalité, je vais vous expliquer rapidement comment elle se manifeste. J'ai une
passion. Certains aiment les chevaux ou la musique, et bien moi j'aime le sang et la souffrance des gens. J'adore la texture, la couleur du sang et les cris de souffrance des gens. Quand je vois du sang, entend un cri de souffrance ou perçoit la possibilité d'avoir du sang ou de la souffrance, je deviens totalement psychopathe. Vous voyez la fausse Saika ? Je suis alors un peu comme elle. Avec un sourire flippant qui dévoile mes dents pointues. J'ai les yeux tout écarquillés et qui ne clignent presque pas. Quand je suis comme ça, je suis totalement insensible et prête à tout pour avoir du sang des larmes et des cris. Ah je sais. Vous voyez les filles qui crient : »Kawaii ♥ » ? Je suis un peu comme ça, mais en : »Je veux ton saang ♥ ». Vous voyez le genre ? Ah et si on me blesse ? Je reste figée. Je garde mon expression « souriante » mais elle est plus crispée, ma voix tremble un peu et je suis alors vraiment, vraiment en colère.

Cependant, j'ai encore un troisième côté. Oui, je suis vraiment schizophrène. Je ne tombe dans ce troisième état que très rarement, je ne dois l'avoir été que deux ou trois fois maximum. Je trouve que cet état est comme un danse, ou une transe un peu « psychédélique ». A voir. Là, c'est quand j'en ai trop. Quand je suis vraiment très très en colère. J'ai alors une expression calme et froide, mais toujours avec un petit sourire un peu narquois, suffisant et dominateur. Je traite alors les gens un peu comme des insectes. J4ai des répliques encore plus acerbes, et je suis encore plus redoutable. En combat, j'entre dans ce que j'appelle « La danse du lotus de sang ». Aussi redoutable et meurtrière qu'un lotus. Au goût aussi amer que le sang.

Après que je vous aie exposé mes trois personnalités, voici le reste.

A l'école, je suis...inexistante. Au sens propre, je sèche les cours. Les trois quarts du temps. Le quart restant, ce sont les cours de sport. Si je n'y vais pas, c'est pas pour faire ma rebelle, pour me la péter ou quoi que ce soit. C'est juste parce que c'est chiant. Si je veux devenir tueuse à gage ou garde du corps, je suis désolée mais c'est pas en apprenant qui est Lincoln ou les protons et les
neutrons.
Ce que j'aime ? A part le sang, les meurtres, et tout ? Les sports de combat. Je les aime tous, en particulier les arts martiaux. Je ne suis pas spécialement agile ni forte mais je travaille mes prises le jour comme la nuit et j'ai deux cours différents par soir. Donc on peut dire que j'ai la technique.

Dans les combats, j'ai un signe particulier que je garde généralement dans la vraie vie. Je suis honnête. Pas de coups bas ou dans le dos. Je suis franche et je dis toujours ce que je pense.





    _Divers


    Aime/Passions : Le sang, la violence, les sports de combat, les meurtres...
    N'aime pas/Peurs/Phobies : aime pas les peluches de lapin roses, avoir un cheveu sur la langue, a peur du poison.

    Capacités : Rien de spécial. Elle connait juste des prises et sait les utiliser.
    Journées : Elle ère dans Ikebukuro, combat ceux qui la provoquent, va de temps en temps dans la base des encres rouges.

    But : Je verrais selon la suite de l'histoire.
    Autre : Let's rock baby ♥, I will take all your blood my dear ♥


Dernière édition par Wave le Mar 27 Déc - 15:43, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kanra

avatar


Messages : 1079
Date d'inscription : 22/05/2011

Age : 23
Rang personnel : MJ stalkeuse droguée à la caféine

Feuille de personnage

MessageSujet: Re: Rotasu Aki ~ [terminé o/]   Lun 26 Déc - 16:54

Owiiiih, j'aime owo
L'image d'Izaya en nana... AHAHAHAH !
Nyenfin bon, Caractère et Physique sont Ok, tout est bon, logique, sauf peut être la mention de la fausse Saïka ? Peu de gens sont au courant.
Tu boucle ton Histoire et tu me donne ton code et je te valide <3

<>-<>-<>-<>-<>-<>-<>-<>-<>-<>-<>-<>-<>-<>

Color : #FF6633
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dollars.forumgratuit.org/t167-izaya-orihara-underground-i
Wave

avatar


Messages : 128
Date d'inscription : 21/12/2011

Age : 18

Feuille de personnage

MessageSujet: Re: Rotasu Aki ~ [terminé o/]   Lun 26 Déc - 17:11

Spoiler:
 

Voilà le code =3
L'image d'Izaya... Normalement mon perso est Kanra Izaya mais cette image était tellement trop bien que je l'ai prise =3
Ensuite pour Saika, bah c'était celle qui ressemblait le plus pour comparer x)
Et pour l'histoire, flemme de la taper et la fin je suis en train de voir avec Haku pour quelques petits détails =3
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité


Feuille de personnage

MessageSujet: Re: Rotasu Aki ~ [terminé o/]   Lun 26 Déc - 17:34

Tyup !
Les classes disponibles sont indiquées iciiiii ~
Revenir en haut Aller en bas
Kanra

avatar


Messages : 1079
Date d'inscription : 22/05/2011

Age : 23
Rang personnel : MJ stalkeuse droguée à la caféine

Feuille de personnage

MessageSujet: Re: Rotasu Aki ~ [terminé o/]   Mar 27 Déc - 23:15

Validée !

<>-<>-<>-<>-<>-<>-<>-<>-<>-<>-<>-<>-<>-<>

Color : #FF6633
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dollars.forumgratuit.org/t167-izaya-orihara-underground-i
Invité


Invité


Feuille de personnage

MessageSujet: Re: Rotasu Aki ~ [terminé o/]   Mer 28 Déc - 14:25

(Y a juste le champ relation qui n'est pas correctement rempli. Sinon pour la mention de mon perso, ne t'en fais pas, c'est parfaite ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Feuille de personnage

MessageSujet: Re: Rotasu Aki ~ [terminé o/]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rotasu Aki ~ [terminé o/]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

DOLLARS :: RP :: [Paperasse] :: Fiches-personnage :: Présentations validées+